News ODN
 
  • Lunes, 24 Abril 2017
  • San Fidel de Sigmaringa

Noticias

Comunicación

La verdadera libertad consiste en el dominio absoluto de sí mismo
M. de Montaigne

La paroisse de Saint-Louis de Montferrand met son patronage sous la protection de Sainte Jeanne de Lestonnac

2 de febrero | ODN |

Saint-Louis de Montferrand est un village situé à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux. Depuis le XIIIème siècle, il fit partie de la baronnie des seigneurs de Montferrand, les ancêtres du mari de Sainte Jeanne de Lestonnac. On peut encore aujourd’hui voir l’emplacement du château. La tradition rapporte que Sainte Jeanne a donné les marais de Montferrand aux pauvres pour qu’ils aient des terres à cultiver.

En raison de son appartenance à l’histoire locale et de son amour pour l’éducation des jeunes, les prêtres du secteur ont décidé de la choisir comme protectrice du patronage qu’ils ont créé en 2014. Les cérémonies ont eu lieu durant le week-end des 31 janvier et 1er février 2015.

C’est ainsi que le samedi 31 janvier, une centaine de paroissiens du secteur (parents, grands-parents, adolescents, enfants) sont venus en pèlerinage à Landiras, bravant les intempéries. 

Reçus tout d’abord au château, dans la maison récente appelée « Maison Jeanne de Montferrand-Landiras », ils se sont réchauffés et restaurés par de bonnes boissons chaudes et de succulentes « merveilles ». 
Puis, tandis que les adultes assistaient à une conférence donnée par une religieuse de la Compagnie dans l’église de Landiras, les jeunes partaient à pied, en démarche de pèlerinage, du château de Landiras jusqu’au village. Là eut lieu l’Eucharistie, au cours de laquelle fut bénie la bannière de sainte Jeanne, confectionnée par des mamans, et qui sera celle du patronage.

Après un pique-nique tiré des sacs, pris dans la salle des Fêtes de Landiras, les adultes sont à leur tour partis à pied au château, tandis que les jeunes et les enfants étaient mis en contact par une religieuse avec la vie et l’œuvre de Sainte Jeanne, grâce aux magnifiques tableaux ornant la Maison de Sainte Jeanne au château de Landiras. Puis ils partirent pour un grand jeu en extérieur, pendant que les adultes, arrivés de leur marche, poursuivaient eux aussi leur connaissance de Sainte Jeanne avec ces mêmes tableaux. 
L’après-midi se termina par la dégustation de la Cuvée de Sainte Jeanne, la visite des chaix, et l’achat de bonnes bouteilles! 

Le lendemain avait lieu à Saint-Louis de Montferrand la messe solennelle au cours de laquelle la statue de Sainte Jeanne, réplique de celle de la Sagrada Familia de Barcelone, serait bénie par l’archevêque de Bordeaux, Monseigneur Ricard.
Une messe magnifiquement préparée, très priante, au cours de laquelle les religieuses présentes eurent la joie et l’émotion d’entendre une église bondée chanter de tout son cœur le chant traditionnel « O Jeanne par ta foi d’enfant » qu’une ancienne élève, paroissienne, avait tenu à voir interprété. En début de célébration, la statue de Sainte Jeanne fut dévoilée et bénie par Monseigneur Ricard. Chaque enfant du patronage avait préparé un cadre avec la photo de cette statue et une prière qui sera celle qu’ils diront désormais à leur sainte patronne ; ils les présentèrent à l’archevêque qui les bénit également. 

A la fin de l’Eucharistie, la Maire qui était présente ainsi que des membres du Conseil Municipal, fit une très belle intervention sur l’importance d’une telle éducation et de la formation selon l’esprit de Sainte Jeanne. Elle fut remerciée par de chaleureux applaudissements.

A l’issue de cette belle cérémonie, un vin d’honneur rassembla tous les participants.

L’après-midi, après le pique-nique et le partage d’un très beau gâteau confectionné pour cette occasion, avec le « maria » en ornement, les participants purent assister à une conférence du Père Bernard Peyrous sur le contexte religieux et historique dans lequel avait évolué Sainte Jeanne. La journée s’acheva par les Vêpres chantées dans l’église de Saint-Louis de Montferrand, sous le regard de Sainte Jeanne qui veillera désormais sur la paroisse. 

Sœur Colette Codet de Boisse